logo page d'accueil du conservatoire
f o

Messes pastorales

Titre :
Messes pastorales
Catégorie :
Concerts
Date :
25.01.2020, 17h00
Lieu :
Collégiale Saint-Rémy
Rue :
12 rue de l'Eglise
Localité/Ville :
81440 Lautrec
Carte:
Carte

Description

Messes pastorales d'Anton Diabelli et Karl Kempter
Choeur le Madrigal, direction Elisabeth Delplanque
piano Camille Galinier

Messe pastorale en sol majeur de Karl Kempter
Karl Kempter est un compositeur allemand (1819 1871) Des 20 ans il devient l’organiste de la cathédrale d’Augsbourg et son chef de chœur en 1865. Il composa principalement des œuvres de musique d'église, des messes, des graduels, des oratorios (et édita un livre de cantiques d'église. Avant tout, son travail était centré sur le chant folklorique, en particulier lors des offices religieux: il était important pour lui de pouvoir jouer avec les moyens dont disposaient les chorales. De nombreuses compositions, ont pu ainsi trouver leur chemin vers des chorales d'église dans tout le pays. Kempter attache une grande importance au fait que ses compositions peuvent être interprétées à la fois par de petits chœurs amateurs et par une instrumentation somptueuse dotée d’un grand chœur et d’un orchestre complet. À 31 ans, il achève son œuvre la plus célèbre, la messe pastorale en sol majeur.

Messe pastorale en fa majeur de Anton Diabelli

Anton Diabelli — né le 6 septembre 1781 à Salzbourg et mort le 7 avril 1858 à Vienne — est un musicien autrichien, pianiste, compositeur, éditeur et pédagogue, élève de Michael Haydn. Sa musique religieuse est très réputée en Autriche et la qualité de ses pièces pour piano lui assure partout une vaste diffusion
Ecrite en novembre 1830 - Diabelli est alors un compositeur reconnu - la messe pastorale, comme les autres œuvres religieuses de Diabelli, connaît un grand succès du fait de sa tonalité traditionnelle et de sa simplicité rayonnante.
Elle exprime à la fois un grand respect à l’égard du sens liturgique des textes (Diabelli, ne l’oublions pas, aspirait à la prêtrise dans sa jeunesse et fut formé dans un collège cistercien) et une grande maitrise technique.
Imprégnée d’influences populaires et presque folkloriques, particulièrement sensibles dans le Kyrie, qui nous entraîne gaiement dans l’atmosphère d’une fête de village, ou dans le Hosanna in excelsis.
La messe pastorale n’est cependant pas dénuée d’une grande profondeur et d’une grande intériorité, que l'on peut ressentir particulièrement dans l’Agnus Dei, empreint de gravité et d’une facture très classique. Le savoir-faire musical de Diabelli est particulièrement manifeste dans l’éclatante fugue du Credo, « cum sancto spiritu », reprise dans le « dona nobis pacem » final.

entrée : 5€ - gratuit <12 ans et élèves Conservatoire <25 ans
avec le soutien des communes et intercommunalités adhérentes, du Département du Tarn et de la DRAC Occitanie