logo page d'accueil du conservatoire
f o

RECONFINEMENT : CONTINUITÉ PÉDAGOGIQUE # 1

Titre :
RECONFINEMENT : CONTINUITÉ PÉDAGOGIQUE # 1
Catégorie :
Divers
Date :
28.11.2020 - 30.11.2020

Description

Cher(e)s élèves, cher(e)s parents d’élèves,

Le Président de la République a annoncé mercredi une nouvelle période de confinement, avec maintien de l’enseignement dans les écoles, les collèges et les lycées. Le premier ministre a précisé hier que les conservatoires seraient fermés.

Nous allons donc devoir remettre en place différents dispositifs de continuité pédagogique développés au printemps dernier. Nous mettrons tout en œuvre pour que le suivi soit le plus efficace possible, tout en étant convaincus que rien ne saurait remplacer le contact réel entre l’élève et l’enseignant.

La situation est différente de celle que nous avons connue lors du premier confinement, la mise en œuvre du suivi sera elle aussi légèrement différente. Nous essaierons autant que possible d’harmoniser les dispositifs mis en œuvre, en fonction des types de pratiques artistiques, de l’âge et du niveau des élèves. Cette harmonisation pourra demander un temps de concertation. La mise en place des cours à distance se fera donc de façon progressive, certains cours (FM et éveil notamment ne démarreront sans doute pas la première semaine).

  • Pour la pratique instrumentale et la Formation Musicale (sauf troisième cycle) : les cours seront assurés en distanciel, via différentes plateformes vidéo, aux horaires habituels. Le professeur vous fera parvenir un lien à cet effet.
  • Pour les ateliers de pratique collective (chant choral, orchestres…) : Nous essayons de mettre en place des projets de vidéos partagées, permettant de réunir les enregistrements des différents participants. L’organisation d’un tel dispositif demande un certain temps de préparation, vous recevrez des informations plus précises dès que possible.
  • Pour la danse, un rendez-vous régulier en distanciel sera proposé par les enseignantes, aux horaires habituels du cours. S’il ne peut être envisagé de donner un véritable cours à distance, il s’agira de proposer des exercices, de donner des conseils, de proposer des vidéos à regarder puis d’animer des échanges critiques autour de ces visionnages…
  • Pour l’éveil, nous essaierons de mettre en place des cours à distance et/ou des envois de vidéos. Le jeune âge des élèves pose des difficultés particulières dont nous tiendrons compte, mais en ce début d’année il nous paraît particulièrement important de maintenir le lien.
  • Une exception tout de même, certains cours peuvent être maintenus : en effet, le décret paru hier laisse la possibilité de conserver les cours pour les Classes à Horaire Aménagés (dispositifs en partenariat avec l’Education Nationale) et pour les élèves de troisième cycle et cycle spécialisé (donc les étudiants de niveau avancé). Pour ces derniers, les professeurs vous diront si les horaires habituels sont maintenus ou si des ajustements seront envisagés.

Ce nouveau confinement arrive en début d’année scolaire. Il nous paraît fondamental de conserver le sens de notre action, en maintenant le cap sur les projets artistiques prévus dans la saison. 

Les spectacles du mois de novembre sont ajournés (les salles de spectacle sont contraintes de fermer). Mais nous conservons notre énergie et notre forte volonté de faire vivre à nos élèves des expériences artistiques de qualité. La grande thématique de la Danse autour de la question de patrimoine sera explorée sous d’autres angles, les Parcours d’Education Artistique et Culturelle dans les écoles et les collèges peuvent continuer, et certaines rencontres avec les artistes prévues au mois de novembre seront organisées en vidéo…

Dans ce contexte inédit, certains d’entre vous hésitent peut-être à valider l’inscription et à régler la cotisation annuelle. Nous vous rappelons que cette cotisation, dont la date limite de règlement est fixée au 30 novembre, est un gage de pérennité du service public de la culture. Il permettra d’organiser une solidarité en faveur de la continuité de l’enseignement de la musique et de la danse dans le département du Tarn. Par ailleurs, il est important de noter que la participation demandée aux familles ne représente que 13% du coût réel de l’activité des élèves, et ne s’inscrit en rien dans un rapport commercial.

Comptant sur votre compréhension et votre engagement à nos côtés, recevez mes meilleures salutations.

undefined

Frédéric NAEL
Directeur du Conservatoire de Musique et de Danse du Tarn 
12 bd Mendès-France 
81100 Castres

www.cmdtarn.fr